Test de fuite à température ambiante du premier strap imprimé en 3D de l'antenne ICRH pour ITER   

Dans le cadre des travaux de R&D avec ITER, l'IRFM a effectué le premier test d'étanchéité du circuit de refroidissement d'un prototype de strap de l'antenne ICRH d'ITER.

img img imgDans les antennes dites Ion Cyclotron Resonance Heating (ICRH), les "straps" sont les éléments rayonnants qui permettent de coupler la puissance radiofréquence au plasma afin d'en chauffer les ions et les électrons.

Dans le cadre de nos travaux de R&D avec ITER, nous avons effectué le premier test d'étanchéité du circuit de refroidissement d'un prototype de strap de l'antenne ICRH d'ITER. Le strap lui-même a été entièrement réalisé par fabrication additive en inox puis assemblé dans sa boite environnante, représentative de sa position finale dans l'antenne (24 straps par antenne).

Ces premiers tests ont été réalisés à température ambiante. D'autres tests sont prévus en effectuant des cyclages thermiques (25°-->250°--> 25° --> 250°--> 25°C). Lorsqu'il sera validé, le strap subira des tests à hauts flux grâce au canon à électron de la plateforme HADES.

 
JB221813, dépêche du 16/05/2022