L'IRFM impliqué dans les activités EUROfusion au coeur de ses thématiques de recherche   

Marianne Richou et David Douai ont pris des responsabilités au sein des Work Package Divertor et¨Plasma Wall Interaction and Exhaust et l'IRFM coordonne 4 des 14 projets de modélisation de l’initiative ETASC (EUROfusion Theory and Advance Computing Coordination) sous le Work Package Advance Computing.

img

Le programme EUROfusion est implémenté sous la houlette de deux grands départements: "Fusion Science" et "Fusion Technology". Chacun de ces départements recouvre un certain nombre d’éléments de programme, découpés en activités (Work Packages, WP).

Au sein du département "Fusion Technology" Marianne Richou a pris le poste de "Deputy Project Leader" au côté de Rudolf Neu pour le WP Divertor  (WPDIV). Elle y pilote plus particulièrement les aspects développement du divertor de JT60SA.

Au sein du  département "Fusion Science", David Douai a pris la responsabilité de la coordination du WP Plasma Wall Interaction and Exhaust (WPPWIE) au sein de la PMU (Project Manangement Unit, entité en charge de l’implémentation du programme et des aspects administratifs et financiers ), en soutien direct au Project Leader Sebastijan Brezinsek notamment pour les interactions avec les autres WP.

Enfin, dans le cadre de l’initiative E-STAC (EUROfusion Theory and Advanced Simulation Coordination) déclinée sous le WP Advance Computing, 14 projets de modélisation TSVV (Theory, Simulation, Verification and Validation) ont été lancés avec une forte participation de l’IRFM, qui en coordonne également 4 :

  • Plasma Particle/Heat Exhaust – Fluid/Gyrofluid Edge Codes : Patrick Tamain
  • Impurity Sources, Transport, and Screening : Guido Ciraolo
  • Dynamics of Runaway Electrons in Tokamak Disruptions : Eric Nardon
  • Validated Frameworks for the Reliable Prediction of Plasma Performance and Operational Limits in Tokamaks : Clarisse Bourdelle

 

 

 
SG165549, dépêche du 06/07/2021