• English  | 
  • WEST  | 
La "blanket" d'ITER
 
IRFM/SI2P/GP3
Mardi 29/01/2019, 11h00-12h30
Salle René GRAVIER 506 rdc, CEA Cadarache

La blanket d'ITER recouvre les 4/5 de la chambre à vide à vide (630 m²), et protège cette enceinte et le bobines magnétiques des neutrons énergétiques (14 MeV), de la chaleur (850 MW thermiques) et du plasma de bord s'échappant du plasma central -  Le dernier 1/5 de l'enceinte étant protégé par le divertor. La blanket reçoit des flux thermiques modérés comparativement au divertor (2 à 5 MW/m² contre 10 à 20 pour le divertor), mais extrait beaucoup plus de puissance thermique (jusqu'à 3.5 fois plus). En plus de son rôle de bouclier nucléaire, la blanket est aussi un "limiteur de plasma", ce qui entraine une forte interdépendance avec l'opération du plasma et avec la physique de l'interaction plasma-paroi.

La conception, les modes d'opération et les plans de la blanket ont été profondément remodelés ces 10 dernières années. Cette phase de design s'est accompagné d'une revisite en profondeur des thématiques spécifiques à la blanket : efficacité du blindage neutronique, flux thermiques normaux et accidentels sur les panneaux de paroi, alignement de ces panneaux, refroidissement, tenue aux forces électromagnétique, intégration tokamak.

Cet exposé présente les grandes lignes du concept de la blanket de 2018, les modes d'opération, le design actuel et sa justification, les principaux résultats de la phase de R&D et l'état de la fabrication par les agences domestiques.

 

Contact : VP116120

 

Le dossier des présentations »

Retour en haut