• English  | 
  • WEST  | 
13 décembre 2017
Le 12 décembre 2017, la dernière bobine de champ toroïdal du tokamak supraconducteur JT-60SA en cours d’assemblage au Japon est sortie des ateliers General Electric (ex Alstom) de Belfort. Ce jalon important conclut brillamment la contribution française pour la fourniture de 10 des 20 aimants principaux du tokamak japonais.
16 novembre 2017
Dans le cadre de l’approche élargie d’ITER, le CEA s’est engagé à fournir les alimentations électriques de quatre des dix  bobines poloïdales et des bobines toroïdales pour le tokamak Japonais JT-60SA.
01 août 2016
Le 26 juillet 2016, l’institut Japonais QST (Quantum & Radiological  Science and Technology) a organisé à Naka, une cérémonie en l’honneur des « progrès constants  de  la contribution française au projet JT-60SA ».
10 juillet 2016
Les cinq alimentations électriques réalisées en Espagne sous la maitrise d'ouvrage du CEA ont été livrées aux Japonais pour leur tokamak JT-60SA.
04 janvier 2016
La première des 18 bobines de champ toroïdal pour le tokamak japonais JT-60SA a été livrée le 17 décembre 2015 au CEA Saclay où elle subira toute une batterie de tests avant son expédition pour le Japon.
03 mars 2015
Le 08 janvier 2015, Alstom à Belfort, a finalisé avec succès, les opérations d’imprégnation du bobinage de la première bobine CEA de champ toroïdal pour JT-60SA, les contrôles dimensionnels et la validation de l’isolation électrique de ce composant par un test de Paschen.  
11 juin 2014
  L’IRFM a réalisé, livré et installé les busbars supraconducteurs de la station de test cryogénique (CTF) de  Saclay.   Ces busbars permettent de réaliser la connexion électrique des bobines supraconductrices de champ toroïdal de JT-60SA qui seront testées, aux conditions nominales à la CTF.
Retour en haut