• English  | 
  • WEST  | 
03 mars 2017
Avancée dans la conception du diagnostic Visible Infrarouge pour ITER

Le diagnostic visible/infrarouge est développé par le CEA dans le cadre d'un consortium avec Ciemat (E) et Bertin Technologies (F). Le modèle de conception a été promu comme modèle de référence au niveau européen dans la base de données ITER.

 

Le diagnostic Visible Infrarouge d'ITER est un diagnostic clé pour le tokamak en construction à Cadarache. L’IRFM est le leader d'un consortium comprenant CIEMAT et Bertin Technologies qui développe les composants de ce diagnostic très complexe pour le compte de l'agence domestique européenne F4E.

Le système équatorial visible grand angle / infrarouge (WAVS) est l'un des principaux diagnostics d'ITER consacré à la protection de la machine. Il permettra la surveillance grand champ des composants internes de la machine. Ce système passe par la thermographie infrarouge (plage de 3-5μm) et l’observation dans le visible (600-700 nm) des principaux composants face au plasma. L'objectif est d'examiner au moins 80% de la surface totale de la chambre à vide. Ainsi, 15 lignes de visée seront installées dans quatre ports équatoriaux permettant de surveiller la température de surface des principaux composants dans l'enceinte à vide et d'imager l'émission du plasma de bord dans le visible.

 

L’équipe du consortium s’est focalisée sur les composants du port équatorial 12 qui devra être disponible pour les premiers plasmas d’ITER. Le système se compose de trois lignes de vue indépendantes, deux vues tangentielles et une dirigée vers les monoblocs internes du divertor bas. Chaque ligne de la partie port-plug est basée sur un concept similaire : des miroirs de têtes activement refroidis pour capter le signal, une chicane pour limiter le flux neutronique, puis à l’arrière, un ensemble optique permettant de sortir les images du port-plug.

Après plusieurs mois d’études, la conception de ces composants a atteint un degré de maturité suffisant pour être acceptée dans la base de données officielle ITER. Le modèle est maintenant la référence pour l’agence domestique européenne F4E.

 

Maj : 05/03/2017 (586)

Retour en haut