• English  | 
  • WEST  | 
21 janvier 2016
Les boitiers “divertor” en place dans WEST

Les deux boitiers « divertor haut » et « divertor bas » bas qui contiendront les bobinages pour la nouvelle configuration magnétique du plasma ont été assemblés dans la chambre à vide et mis à leurs positions nominales.

 

 
Les boitiers “divertor” en place dans WEST

Mise en place du boitier du divertor bas

Afin de changer la configuration magnétique de WEST, il est nécessaire d’introduire dans la chambre à vide des bobines de champ poloïdal qui permettront d’obtenir une configuration magnétique « en D avec point X », identique à celle d’ITER. Ce sont les boitiers qui contiendront ces bobinages qui ont été installés à l’intérieur de la chambre à vide.

 

 

La première étape a consisté à introduire les six secteurs de 60 ° du boitier bas par une fenêtre de la chambre à vide, puis à les fixer sur des supports prévus à cet effet. Il a fallu ensuite boulonner les secteurs ensemble puis les souder pour assurer l’étanchéité du boitier. Cet anneau de 8400 kg et ses douze « jambes de support » ont été levés pour être connectés à des châssis sous la chambre à vide. Le boitier est ainsi fixé sur le fer du circuit magnétique du tokamak.

 

 
Les boitiers “divertor” en place dans WEST

Brasures à l'intérieur de la chambre à vide

L’introduction et la mise en place du boitier haut se sont déroulées de façon presque similaire. A ces opérations, se sont ajoutées les premières brasures réalisées à l’intérieur de la chambre à vide. En effet, les deux anneaux constituant  la structure stabilisatrice haute ont été fabriqués dans la chambre, secteur après secteur, par brasure à l’argent par induction. Les deux anneaux ont été fixés au boitier avant qu’il soit lui-même boulonné sur ses jambes support et mis en position nominale.

 

 

Avec l’atteinte de ce jalon, la phase de construction in situ du bobinage peut démarrer.

 

 

Maj : 26/01/2016 (495)

Retour en haut