• English  | 
  • WEST  | 
17 décembre 2015
L’outil CEA de conception des futurs réacteurs électrogènes de fusion entre les mains de la communauté scientifique européenne

Une session de formation au code système Sycomore a été organisée le 15-16 décembre 2015 en vidéoconférence depuis l’IRFM pour nos partenaires européens impliqués dans les recherches sur DEMO. Ce code permettra de dimensionner la génération de réacteurs post ITER et d'effectuer des études de sensibilité1 aux paramètres de dimensionnement.

 
L’outil CEA de conception des futurs réacteurs électrogènes de fusion entre les mains de la communauté scientifique européenne

Lors de la session de formation le 15 décembre à Cadarache

 

Sycomore est un code système modulaire développé au CEA dans le but de dimensionner les futurs réacteurs à fusion de classe DEMO, producteurs d’électricité. Il modélise à l’aide de codes simples et rapides les différents éléments du réacteur, depuis la physique du plasma et du divertor jusqu’aux éléments technologiques : bobines supraconductrices, couvertures tritigènes, systèmes de production d’électricité… A terme, Sycomore donnera  des indications sur les directions dans lesquelles les recherches en fusion devront être poussées afin d’atteindre au plus vite les performances attendues pour un réacteur pré-industriel.

 

 

Une quinzaine de chercheurs ont suivi cette session de formation de deux jours. Après une matinée de présentations sur les modules de Sycomore, les participants ont pu prendre en main le code et faire tourner des cas tests. Ils sont maintenant à même de concevoir leurs propres études en utilisant Sycomore avec le soutien de l’équipe de développement de l’IRFM.

 

Sycomore entre maintenant dans une phase d’exploitation internationale qui conduira à de nouveaux designs possibles pour les réacteurs de fusion électrogènes.

 

 

 

 

(1) Une étude de sensibilité calcule l'impact de la variation de certains paramètres sur les performances finales.

 

Maj : 18/12/2015 (485)

Retour en haut