• English  | 
  • WEST  | 
08 septembre 2014
Le télescope prototype dédié à la mesure des flux d'impuretés sur les limiteurs d'antenne de WEST tient ses promesses en termes de performance

Le télescope « visée antennes » doit permettre la mesure des sources d’impuretés sur les protections d’antennes. Un prototype, d’une série de 20 télescopes, a été réalisé à l’IRFM. Les tests en laboratoire montrent que les performances du télescope sont en accord avec les spécifications attendues, et la fabrication de la série peut être lancée.

 
Le télescope prototype dédié à la mesure des flux d'impuretés sur les limiteurs d'antenne de WEST tient ses promesses en termes de performance

Télescopes implantés derrière les panneaux de première paroi en face d’une antenne à fréquence cyclotronique ionique

La réalisation des télescopes « visées antennes » est traitée dans le cadre de la tâche « Visible Spectroscopy WEST » pour la mesure des sources d’impuretés (W, B, O, …) sur les protections d’antennes. Les contraintes liées à cette mesure (signaux faibles, objets en déplacement, risque de réflexions dans une machine métallique) ont amené l’équipe en charge à opter pour une solution d’implantation dite « in situ », avec des contraintes environnementales sévères liées à l’intérieur machine (vide de 10-5 Pa, étuvage à 200°C, flux de puissance élevé déposé sur les différents éléments par le plasma). La solution retenue consiste à implanter deux télescopes par protection d’antenne derrière la paroi interne, en face des antennes.

 
Le télescope prototype dédié à la mesure des flux d'impuretés sur les limiteurs d'antenne de WEST tient ses promesses en termes de performance

Bloc télescope et faisceau de fibres optiques

Un prototype a été réalisé : il comprend le télescope avec son jeu de cinq lentilles, la mécanique de réglage et le faisceau de fibres imageur (six fibres optiques « in situ » visant à imager une demie protection d’antenne). L’ensemble de la mécanique a été réalisé par l’atelier mécanique de l’IRFM, et s’est révélée conforme aux attentes. Les performances optiques du télescope ont également pu être testées et sont en accord avec le cahier des charges :

- qualité d’imagerie (grandissement, focalisation, chromatisme) conforme aux calculs théoriques

- profondeur de champ suffisante pour suivre un déplacement d’antenne de +/- 50 mm

 

 

Ces résultats vont ainsi permettre le lancement de la fabrication de la série « visée antennes » (20 télescopes au total).

 

Maj : 08/09/2014 (414)

Retour en haut