• English  | 
  • WEST  | 
11 juin 2014
L'IRFM fournit les busbars de la station d’essais des bobines de champ toroïdal de JT-60SA

photo 1 : schéma d’implantation dans la boite froide de la CTF + les busbars sur leur châssis de transport réceptionnés à Venelles.

 

L’IRFM a réalisé, livré et installé les busbars supraconducteurs de la station de test cryogénique (CTF) de  Saclay.

 

Ces busbars permettent de réaliser la connexion électrique des bobines supraconductrices de champ toroïdal de JT-60SA qui seront testées, aux conditions nominales à la CTF.

 

Photo 2 : busbars installés et connectés dans la boite froide de la CTF

L’IRFM a été chargé de fournir les lyres de connexion supraconductrices souples (busbars) permettant le cheminement du courant de 25000A au travers de l’étroite manchette reliant la boite à vannes au cryostat de la station d’essais à froid des bobines de champ toroïdal de JT-60SA, en cours d’assemblage par l’Irfu à Saclay.  Ces busbars utilisent le même conducteur supra niobium-titane, fonctionnant à 4.5 K que les bobines TF de JT-60SA. Ils permettent la connexion électrique entre les amenées de courant, assurant la transition température ambiante-température cryogénique, et la bobine installée dans le cryostat d’essais.

 Le design tridimensionnel, développé par l’IRFM, offre le maximum de souplesse mécanique possible pour la connexion et la déconnexion des 18 bobines TF de JT-60SA qui seront successivement testées à la station d’essais.

La société « Solution F » (Technologies de pointe automobile et aéronautique), basée à Venelles, Bouches-du-Rhône, a su relever le défi de la réalisation de ce design torturé et concevoir les outillages et méthodes spécifiques nécessaires.  Ainsi, les busbars ont été directement formés et contrôlés sur les châssis de transport réalisés avec une précision mécanique de l’ordre du millimètre et astucieusement utilisés comme référence géométrique.

Après réception de cet ensemble mécanique, sa documentation qualité et des boitiers de connexion, l’intégration des connexions a été réalisée au laboratoire IRFM. Pour cela, les extrémités des conducteurs ont été préparées afin de permettre l’insertion des boitiers de connexion. Ces ensembles ont été compactés et soudés sous la presse de 120 tonnes, développée par l’IRFM, dédiée aux joints des bobines TF de JT-60SA gracieusement prêtée par Alstom.

Ces ensembles finis ont été livrés le 13 mars 2014 à la station d’essais. Un support IRFM a été fourni à l’Irfu afin d’appliquer la procédure de connexion par fils d’indium pour effectuer la première connexion sur les amenées de courant de la station d’essais des bobines (Photo 2).

 

FM IRFM 2014-05-16 FR Busbars.pptx

 

Maj : 24/07/2014 (384)

Retour en haut