• English  | 
  • WEST  | 

Développement du module aimants supraconducteur d’un code de dimensionnement d'un réacteur de fusion nucléaire.

Un réacteur de fusion nucléaire nécessite l'usage d'aimants de grandes tailles fonctionnant à des courants très importants (typiquement quelques centaines de MA). L'optimisation du bilan de puissance du réacteur requiert d'utiliser des câbles supraconducteurs, dont les propriétés permettent de transporter le courant à dissipation ohmique nulle. Trois principaux aimants sont à considérer: l'aimant de champ Toroïdal (TF), l'aimant de champ Poloïdal (PF) et le Solénoïde central (CS) chacun ayant un rôle particulier dans le fonctionnement.

Dans le cadre des études relatives au futur réacteur de démonstration DEMO il est nécessaire de définir une géométrie des aimants avec des marges de dimensionnement suffisantes.

Un code de dimensionnement réacteur (SYCOMORE), développé à l'IRFM, permet par sa structure modulaire, de faire interagir les différents systèmes qui entrent en jeu dans le dimensionnement du réacteur.

L'objectif du stage est l'amélioration du module aimants. Il s'agit de:

1- Consolider le module aimant actuel dans SYCOMORE en vérifiant sa fonctionnalité dans un large domaine d'opération réacteur.

2- Améliorer le module aimant actuel par intégration de versions plus sophistiquées de représentation des sous-systèmes.

3- Intégrer un nouveau lien logique d'interdépendance entre les sous-modules.

4- Interagir continument avec les administrateurs du code système afin de mener à bien l'intégration dans SYCOMORE de l'ensemble des nouvelles versions des sous-modules mentionnés aux point 1 à 3.

Des interactions pourront avoir lieu avec l'Université de Sophia Antipolis et des laboratoires européens travaillant sur un code similaire (en particulier CCFE, UK).

 

Formation souhaitée : Ingénieur/Master - Electromagnétisme

Retour en haut